Berkover André

Pologne / Auschwitz III - Monowitz
Pologne / Auschwitz II - Birkenau

1929, Paris - 2018, Paris

 

André né à Paris est issu d’une famille juive d’origine polonaise par son père Benjamin et roumaine par sa mère Sophie.

Caché chez sa tante à Paris, il y est arrêté ainsi que sa mère le 28 juin 1944, à la suite d’une dénonciation.

Au camp de Drancy, il retrouve son frère aîné Guy. Tous les trois sont déportés le 30 juin 1944 par le convoi 76.

A l’arrivée à Auschwitz, André, d'abord séparé de son frère, parvient à changer de file pour le rejoindre dans la colonne des hommes de plus de 16 ans.

Après 3 jours passés à Birkenau, tous deux sont envoyés au camp de Buna Monowitz (Auschwitz III). Sa mère a été assassinée par le gaz dès l'arrivée.

Le 18 janvier 1944, il doit abandonner son frère affaibli. Il subit l’évacuation, la marche de la mort jusqu'à Gleiwitz puis les wagons charbonniers. En chemin, le train est stoppé au milieu d’une forêt. Les prisonniers Juifs de plusieurs wagons doivent descendre. Les SS et des prisonniers de droit commun, non juifs, armés par les SS, mitraillent les Juifs. André est l’un des rares survivants. Fuyant pieds nus, il reçoit l’aide de fermiers polonais jusqu'à l’arrivée des troupes soviétiques. André a eu les deux pieds gelés au 2e degré.

Rapatrié en France, il arrive à Marseille le 10 mai 1945. A Paris, il retrouve son père et sa sœur à l'hôtel Lutetia. Sa mère et son frère ne sont pas revenus.

Il a été un témoin très engagé auprès des jeunes. En 2008, il a publié son témoignage : Matricule A165572, Société des Gens de Lettres (en coopération avec François Wehrbach).

Nous étions une famille modeste

Berkover André
Familles juives | 05:37

J'ai été arrêté le 28 juin 1944

Berkover André
Rafles et arrestations | 03:59

Dans le convoi 76

Berkover André
Pologne / Auschwitz II - Birkenau | Centre de mise à mort | 04:57

J'ai été séparé de ma mère, je ne l'ai plus revue

Berkover André
Pologne / Auschwitz II - Birkenau | Sélection à l'arrivée des convois | 01:59

On nous a emmenés à Monowitz

Berkover André
Pologne / Auschwitz III - Monowitz | Usine Buna | 01:59

Une journée au camp

Berkover André
Pologne / Auschwitz III - Monowitz | Vécu quotidien | 06:51

Tous les quinzes jours, il y avait des pendaisons

Berkover André
Pologne / Auschwitz III - Monowitz | Pendaison | 01:08

Des centaines de gifles

Berkover André
Pologne / Auschwitz III - Monowitz | Les coups | 01:16

J'ai assisté à la bastonnade

Berkover André
Pologne / Auschwitz III - Monowitz | Les coups | 01:58

Une sélection au Revier

Berkover André
Pologne / Auschwitz III - Monowitz | Sélections dans le camp | 04:02

Buna était aussi une fabrique de produits synthétiques

Berkover André
Pologne / Auschwitz III - Monowitz | Usine Buna | 04:46

Le 18 janvier 1945

Berkover André
Pologne / Auschwitz III - Monowitz | Marches et trains de la mort | 12:32

Les Soviétiques m'ont soigné

Berkover André
Pologne / Auschwitz III - Monowitz | Evasion | 04:51

Je n'avais pas la tête aux études

Berkover André
Trauma indélébile | 01:14

Je suis devenu dessinateur industriel

Berkover André
Repartir dans la vie | 02:02

Ma famille

Berkover André
Notre descendance | 09:01

Je témoigne beaucoup devant les élèves

Berkover André
Mémoire du génocide | 07:01

Tant que je le pourrai, je témoignerai

Berkover André
Pologne / Auschwitz III - Monowitz | Mémoire du génocide | 05:43